Expositions

Game of Thrones : l’expo !

13 septembre 2015

IMG_3709_2 copie

Vous avez sûrement eu plusieurs fois l’occasion de le remarquer ici : je suis fan de l’univers de Game Of Thrones. La série TV figure parmi mon top 10 et je rattrape doucement mon retard par rapport aux livres (les pavées me font un peu peur…). Autant vous dire que quand j’ai appris que l’exposition GOT faisait un détour par Paris pendant seulement quatre jours (du 8 au 12 septembre 2015), je me suis précipitée pour avoir une place. L’exposition est gratuite, donc inutile de préciser que ça été un peu la bagarre pour avoir un ticket. J’ai fini par en obtenir un pendant la seconde mise à disposition des billets. Le précieux sésame en main, j’ai trépigné pendant trois semaines avant de pouvoir m’y rendre et je n’ai pas du tout été déçue ! C’est parti pour un petit tour d’horizon de l’exposition :)

ATTENTION : L’exposition retrace les saisons 1 à 5 de la série TV. L’article et le vlog parlent de certains éléments de l’intrigue (pas de morts de personnages et rien de très important mais au cas où…). SI VOUS N’ÊTES PAS à JOUR et que vous ne voulez absolument rien savoir, je vous conseille de ne pas lire l’article (ou d’envoyer quelqu’un en reconnaissance ;)). Je ne suis pas responsable des spoilers éventuels. J’ai volontairement censuré le mur qui retrace toutes les morts donc vous n’avez rien à craindre de ce point de vue :) Bonne lecture !

Des grandes bannières en tissu (celles en velours sont sublimes) marquées des blasons des différentes maisons accueillent le visiteur. L’expo est découpée en trois grandes salles, qui s’articulent autour de la géographie et des personnages de la saga.
La première est consacrée à Daenerys Targaryen Staurmeuborne Mozer offe zeu dragone Quouine off zi Andals (ui je suis bilingue, yakoi?). On peut y retrouver une de ses (nombreuses) robes (sérieux, elle en a COMBIEN, elle en change à presque chaque plan), ainsi que celle de Missandrei. Tous les objets rattachés de près ou de loin à Danny sont présents : un bébé dragon, les trois oeufs, le masque caractéristique des fils de la harpie, un casque d’Immaculé, un collier d’esclave, etc. L’épée de Jorah, avec un fourreau magnifique orné de plumes de paon, est également présenté. Une activité permet d’être filmé en train de se faire brûler par un dragon ;) Dans cette pièce, on retrouve également le costume principal d’Arya, ainsi que son épée (Aiguille <3) et le costume de mariage de Sansa.
DANNY

La deuxième salle englobe les évènements et personnages de Port-Réal. Sont présents les costumes de Jaime, Cersei, Margaery, Joeffrey et Tyrion. La robe de mariage de Margaery est absolument SUBLIME, j’ai pas pu m’empêcher de prendre 25 photos haha. Une partie de salle est dédiée à Oberyn et à sa femme, ainsi qu’à la Montagne. Leurs armures sont délicatement ouvragées, du vrai travail d’artisan. J’aurais pu passer ma journée devant je pense. Au centre, une vitrine est dédiée aux bijoux (la couronne du roi, le badge de la main, les colliers de Shae / Margaery / Sansa, la main en or de Jaime…) et une autre à la rivalité entre les Lannister et les Sand (la figurine de serpent que la femme d’Oberyn envoie à Cersei, des armes, etc.). C’est bluffant de réalisme. Je pense que ce doit être très agréable pour un acteur de jouer avec des accessoires qui paraissent si vrais. En face des costumes des Lannister, un mur intitulé « Valar Morghulis » (« Tous les hommes doivent mourir ») regroupe les photos de tous les personnages morts depuis le début de la série TV (snif). On peut se prendre en photo assis sur le trône de fer (bon, c’est malheureusement pas le vrai, le vrai doit peser une tonne…). C’est plutôt rigolo à faire (enfin ça fait des photos de profil Facebook un peu swag quoi).

LANN

La troisième et dernière salle est consacrée au Mur et à la Garde de Nuit. On déambule au milieu des costumes de Stannis, de sa femme, des membres de la garde de nuit et de ceux des sauvageons, avec là encore un grand soucis du détail. Peu d’accessoires de ce côté, la salle est plutôt vide mais un marcheur blanc de 2 mètres trône fièrement dans un coin (on est invités à prendre un selfie avec lui, d’ailleurs, pour crâner au boulot à la pause café, toussa toussa). Il est également possible de se faire prendre en photo puis de se faire transformer en marcheur blanc.

LEMUR

Le vrai clou de l’exposition est la montée du Mur en 4D (grâce à l’Oculus Rift). On est placés dans une cage, un Oculus sur les yeux, un casque sur les oreilles pour l’ambiance sonore et pouf, c’est parti pour 30 secondes d’ascension vertigineuse à couper le souffle dans l’ascenseur qui mène au sommet. L’Oculus permet une vision à 360 : on peut regarder aussi bien le plafond que devant, derrière soi ou au niveau du sol (mais je ne vous conseille pas, le vertige n’est jamais loin ;)). L’expérience est 100 % immersive : des vibrations au niveau du sol créent un climat angoissant (on sent presque les rouages de l’ascenseur) et un petit vent froid arrive sur la figure quand on est suffisamment haut pour voir les montagnes. C’est bluffant. On est ensuite invités à se retourner (une personne du staff nous tape sur l’épaule), ce qui nous permet de marcher sur le haut du Mur, jusqu’à un promontoire et de profiter de la vue époustouflante (sérieux, j’emploie jamais ce mot mais là, ça convient parfaitement) … jusqu’à ce qu’une boule de feu nous arrive directement dessus, catapultée depuis le bas du mur et brûle le promontoire, ce qui cause notre chute (le vertige, la peur, toussa haha). Ça dure 30 secondes mais c’est intense ;) J’avoue avoir un peu fermé les yeux au niveau du promontoire (il est fichtrement haut ce Mur) et … j’ai crié au moment de la boule de feu (ui j’ai des réflexes nuls haha) (mais le staff nous a demandé de laisser libre cours à nos émotions et de hurler, donc bon j’obéis quoi … #mauvaisefoi).

Globalement, l’exposition est vraiment chouette. Elle est bien organisée, les objets et costumes sont tous magnifiques. L’ambiance est très agréable et bon enfant : il y a surtout des fans (certains sont venus déguisés), des personnes venues en groupe ou en couple (surtout des jeunes, entre 20 et 30 ans) et le staff est super agréable et drôle. Il n’y a pas trop de monde en même temps, les salles sont vastes et on peut déambuler sans rentrer dans les gens. Les animations est originales, assez bien conçues et rapides (15 min de queue en général pour les atteindre). Au niveau de la scénographie, chaque salle dispose de sa propre lumière colorée (rouge pour Port-Réal, bleu pour le Mur, comme dans la série finalement) qui crée une ambiance différente à chaque fois. Et le marchandising est tout à fait abordable ;)

Bref, j’ai adoré et j’aurais aimé qu’elle soit plus longue. Mais je ne regrette pas du tout !

Je vous laisse avec la vidéo de mon vlog où je parle de l’expo de manière plus spontanée et où je vous présente mes achats :)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Acr0 13 septembre 2015 at 10 03 22 09019

    Oh les costumes sont de toute beauté :) (tes photos le montrent bien) La montée du Mur doit être hallucinante de sensations, je veux bien te croire !

  • Reply Alicia 13 septembre 2015 at 10 07 22 09099

    Je regarde GoT (et je suis à jour dans le visionnage des saisons :), mais je ne suis pas ce qu’on pourrait appeler une fan inconditionnelle. En tout cas, j’avais adoré le premier tome en bouquin mais la série, je la regarde plus par habitude qu’autre chose. Néanmoins, je pense que ça m’aurait intéressée de voir cette expo pour les costumes et les différents objets :) Et l’Oculus Rift ça m’aurait trop fait flipper aussi ahah

  • Leave a Reply