BD

{BD} Giant Days + Concours !

19 août 2017

Bon, je dois vous avouer un truc : je lis beaucoup de BD mais très peu de comics. Pourtant, quand j’ai vu passer Giant Days sur la blogosphère il y a quelques temps, il m’a tout de suite attirée, déjà à cause de sa couverture colorée, mais aussi, après renseignement, à cause des thèmes qu’il aborde. Grâce à son prix plutôt petit pour un comics (10e), il ne m’a pas vraiment fallu longtemps pour craquer, et le moins que l’on puisse dire c’est que je ne regrette pas du tout, vu que j’ai déjà pris le temps de le relire. Je vous propose même de vous en faire gagner un exemplaire :) Prêts à vous propulser à l’université en compagnie de trois nanas super cools ?

Giant Days nous propose de découvrir les aventures improbables de trois jeunes femmes, Susan, Esther et Daisy, durant leur première année à l’université. Et des aventures, il va leur en arriver ! Dès les premières pages, le ton est donné, et je me suis un peu demandée ce que j’étais en train de lire (dans le bon sens, je vous rassure) tellement le quotidien du trio est complètement barré. C’est frais, c’est léger et… qu’est-ce que c’est drôle ! Les héroïnes de Giant Days m’ont touchées, mais elles m’ont surtout fait beaucoup rire, et je pense que c’est définitivement une des forces de ce comics. Je pense notamment à ce passage où les trois filles tombent malades et où Daisy devient complètement surexcitée à cause de « pilules homéopathiques » (qui sont en fait des stimulants d’Europe de l’Est un peu louches) prêtées par un ami… Bref, des rebondissements qui n’arrivent qu’à elles et qui sont un régal à suivre ;)

Les filles ont chacune leur caractère et sont toutes plus attachantes les unes que les autres. Il y a Esther, la jolie gothique à qui il n’arrive que des ennuis, « reine du mélodrame » malgré elle, et Daisy, plutôt naïve, « composée à 50% de cheveux » et « 100% démunie face à ce monde hostile » selon Susan. Mais je dois bien avouer que ma petite préférée reste cette dernière, un peu garçon manquée, cynique et avec un caractère bien trempé ! Elle reste cependant très attentive au bien-être de ses amies, et tente de les protéger des aléas de la vie (et des garçons !) comme elle le peut. Sa backstory (ce qui lui est arrivé avant la fac) est brièvement évoquée, juste assez pour titiller ma curiosité et j’ai très envie d’en savoir plus sur elle !

Giant Days (tome 1) est composé de quatre « chapitres » (les tomes / volumes sont en fait des compilations d’issues, sortes de « numéros/chapitres » qui peuvent s’acheter à l’unité et qui font une dizaine de pages recto-verso) qui traitent chacun, globalement, d’un grand thème, avec plusieurs histoires qui s’entremêlent en arrière-plan. Et chez notre super trio, pas de tabous ! Tout est abordé : le féminisme, l’homosexualité féminine, la drogue, les garçons… et même la grippe ;) On ne s’ennuie pas une seconde avec toutes ces péripéties, et la petite centaine de pages passe bien trop vite ! Je ne voulais pas abandonner les filles.

Last but not least : j’ai adoré le dessin, que j’ai trouvé très expressif ! Ils sont de Lissa Treiman, dont je n’avais jamais entendu parler auparavant. Je crois qu’elle n’a rien publié d’autre (qui soit édité, je veux dire), mais vous pouvez retrouver son tumblr ici.

Si, après avoir dévoré le tome 1, vous en voulez encore (je ne pourrais pas vous en vouloir ;)), sachez que le volume 2 sort le 14 septembre en VF et que si vous parlez un peu la langue de Shakespeare, il existe à ce jour 5 volumes sortis en VO. Ils sont disponibles sur certaines plateformes en ligne je pense, mais vous les trouverez aussi en ebook sur les sites de type ComiXology. Je tiens cependant à souligner que les éditions Akileos ont fait un super boulot d’édition et que le volume 1 est très beau : papier lisse et couleurs éclatantes, je ne peux que vous conseiller de vous procurer les tomes 1 et 2 en papier !

BONUS : une autre planche du volume 1 et ma couverture préférée (volume 5)

 *   *   *   *   *

Comme j’ai adoré cette BD, je me suis dit que ça pourrait être sympa que vous faire gagner le tome 1 en VF édité par Akileos. PETIT DISCLAIMER CEPENDANT : je n’ai pas de partenariat avec la maison d’édition, c’est une entreprise personnelle, donc le tome en question est une occasion que j’ai trouvé chez Gibert Joseph en très bon état (parce qu’il s’agit de mon argent) et qui sera envoyée à mes frais. J’espère que vous comprendrez.

Vous pouvez participer au concours sur mon Instagram, c’est le moyen le plus simple que j’ai trouvé pour centraliser toutes les participations. Il suffit donc : 1. de me suivre sur Instagram (parce qu’à la base je fais quand même ça pour ceux qui me suivent) et 2. de me laisser un petit commentaire en me disant pourquoi cette BD vous fait envie et en tagguant deux autres personnes (parce que j’ai envie de découvrir tout plein de comptes !). Le concours est ouvert jusque samedi 26 août ! Bonne chance !

 

Titre Giant Days (volume 1)
Auteur John Allison (histoire), Lissa Treiman (dessins), Whitney Cogar (couleurs)
Éditeur Akileos
2015 // 112 pages

En colocation à la fac depuis maintenant 3 semaines, Susan, Esther et Daisy sont très rapidement devenues d’excellentes copines. Mais face aux dragueurs lourdingues, à de drôles de moisissures dans leur chambre, à la grippe, au retour des réac’ et aux aléas de la fac, elles pourront se considérer chanceuses, si elles tiennent jusqu’au printemps…

★★★★☆ Très bien (16-17/20)

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Sphinxou 20 août 2017 at 10 08 22 08358

    Coucou ! Avec les extraits que tu as mis j’aime beaucoup le style de dessin :)

  • Leave a Reply