Cinéma Culture

Review – Le Labyrinthe

21 octobre 2014

Salut salut !

Ouais je sais … Ça fait un bout de temps que j’ai pas posté ici. J’ai repris le rythme des cours et je me suis aperçue que je n’arriverais pas à poster aussi fréquemment que pendant les vacances. Donc je vais tenter d’écrire des articles en avance puis de les planifier pour que vous ayez des trucs à lire plus fréquemment que tous les trois mois ;) Sinon, je ferais de mon mieux pour écrire pendant les vacances, mais c’est important pour moi que le blog reste un loisir agréable et pas une source de stress à base de « OHMONDIEU ça fait trois jours que j’ai pas posté ». Je privilégie la qualité à la quantité, même si c’est difficile parce que, croyez moi, je fais plein de découvertes culturelles que j’aimerai vous faire partager mais que je laisse de côté manque de temps. Mais aujourd’hui, je suis au début de mes vacances, je rattrape peu à peu mon retard cinématographique et j’aimerai vous parler de deux films, alors c’est parti ! Je commence avec …

Le Labyrinthe

Il y a quelques mois, je suis tombée sur l’article de Madmoizelle consacré à l’annonce du film et même si le résumé que le site en fait est très succin (et c’est pour le mieux tant il y a à découvrir !), il a retenu mon attention. Le pitch ? Thomas, un jeune garçon d’environ 17 ans, se réveille dans un ascenseur qui le conduit dans une immense clairière encerclée par un labyrinthe géant. Ne se souvenant que de son prénom, il est accueilli par les autoproclamés « Blocards » (la clairière = le Bloc), des ados de 12 à 18 ans. Il va vite se rendre compte qu’ils sont tous coincés à l’intérieur et que la seule issue possible n’est autre que le labyrinthe lui-même….
Problème, le film ne devait sortir que sept mois plus tard. Je me suis donc jetée sur la trilogie dont le film est tiré. Et là, ça a été le drame : je n’ai pas pu lâcher le tome 1 pendant deux jours. Je voulais absolument savoir le fin mot de l’histoire, je voulais percer les mystères du labyrinthe avec Thomas, je voulais qu’ils rentrent tous sains et saufs chez eux….
Autant dire que ce film, je l’attendais avec impatience. Je voulais savoir si ils avaient réussi à retranscrire le suspense latent, le malaise qui plane sur le labyrinthe, la peur qui prend aux tripes… Et là, comme ça, à chaud après la séance j’ai envie de dire … OUI.

Alors pourquoi aller le voir ? Parce qu’il y a Dylan O’Brien dedans bien sûr !  Euh non pardon, c’est pas ça, je m’égare. Bon alors déjà, bon point : C’EST BEAU, PUNAISE. Les décors sont magnifiques, j’ai été scotchée par les scènes qui se passent à l’intérieur du labyrinthe, qui est encore plus glauque que je ne l’avais imaginé. Le Bloc est également très fidèle, à quelques petites exceptions près. On y croit, et je pense que c’est ça le plus important. La bande son et les bruitages viennent renforcer le malaise général, et ça c’est pas du luxe face à ces blockbusters récents qui utilisent des musiques à tort et à travers pour ne surtout pas laisser de blanc (Oui, Divergente, je parle de toi).
Bon, ensuite le jeu des acteurs est parfait. Vraiment. Tous. Mais Dylan O’Brien en tête quand même. Et Thomas Brodie-Sangster et aussi Will Poulter (même si il a un problème de sourcils mais je ne lui en veux pas). Je veux dire, j’ai retenu mon souffle un nombre incalculable de fois, parce que j’ai beau avoir lu les livres, ben j’avais peur pour eux quoi. Thomas était juste comme je l’avais imaginé (physiquement et mentalement), un peu paumé mais un peu tête brûlé aussi. Les personnages sont humains (enfin un peu héros quand même. Un petit peu.) et c’est plus facile de s’identifier à eux qu’à ceux de Peeta dans Hunger Games par exemple (bisous Peeta, jtm quand même hein, mais t’es un peu mou quoi).
Le film est globalement juste assez long (même si ils ont enlevé pas mal de chose du bouquin) et je ne me suis pas ennuyée. Bref, c’était chouette.

Mais j’aimerai évoquer quelques points négatifs quand même. Ça va concerner surtout ceux qui ont lu le livre donc je vais mettre des spoilers en blanc, vous pouvez surligner pour lire :)
Je suis une fille. Et à quel personnage je me suis identifiée pendant le film ? A Thomas. A Newt, parfois. Même à Gally. Mais jamais à Teresa. Pourquoi ? Parce qu’elle est invisible. C’était déjà le cas dans les livres, puisqu’elle prend de l’importance dans le tome 2 mais alors punaise, elle ne sert à RIEN. Ils ont même réussi à lui enlever son principal atout (SPOILER : sa télépathie avec Thomas). Elle est vide, son personnage n’est pas intéressant. J’ai l’impression que les réalisateurs s’en seraient bien passé en fait. Je trouve ça un peu dommage de ne pas exploiter un personnage comme ça, parce que du coup Thomas prend 90% du film et c’est un peu lourd. Dans le livre, elle est davantage exploitée (déjà à cause de sa télépathie, ensuite parce qu’elle met du temps à se réveiller du coup un mystère plane un peu sur elle et elle forme quand même un vrai duo avec Thomas).
Bon, ensuite, ce qui marche dans le livre, c’est définitivement les cliffhanger. Dashner est le roi de la fin de chapitre qui te fait dire « Oh allez, encore un peu et je dors » puis qui te fais t’endormir sur ton livre à 4h du matin. C’est un écrivain qui joue avec son lecteur. Pendant que je lisais les livres, je réfléchissais avec Thomas, je voulais l’aider à sortir du labyrinthe, je me surprenais à échafauder des hypothèse avec les indices que Dashner avait bien voulu nous donner… Bref on a pas une seconde de répit quand on lit les bouquins. Le film – et c’est compréhensible mais dommage – a préféré parier sur 100% d’action plutôt que sur du 50/50 (duo réflexion et action). Du coup, la résolution de l’énigme ne se déroule pas de la même façon et je l’ai trouvée plate dans le film, comme si tout coulait de source, comme si Thomas n’avait été qu’un tout petit élément déclencheur (« Venez on se bouge les fesses pour sortir » = mec lambda) et pas THE élément déclencheur (« Oh tiens, regardez certaines sections se recoupent, et si on décalquait les sections, peut être qu’on arriverait à un code » = GENIUS)

Pour conclure, je dirais donc que j’ai beaucoup aimé le film en tant que tel (deux autres bons points : il n’y a pas d’histoire d’amour cucul (YESSSSSS) et le tout est assez cru, pas édulcoré (Divergente et Hunger Games, je parle de vous, coucouuuuu) et ça ça fait du BIEN). J’ai moins aimé cependant en tant qu’adaptation, parce que j’ai trouvé qu’on passait à côté d’une partie importante de l’intrigue. Mais la fin (vraiment très bien réussie – la ville ravagée par la Braise est pile comme je l’avais imaginée) laisse présager un deuxième film carrément épique et je re-signe sans problème !

Le Labyrinthe (The Maze Runner) – US – 2014
Un film de Wes Ball
Sortie le 15 octobre 2014 – Env. 2h


Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Manue 21 octobre 2014 at 10 07 22 101210

    Ahahahah le problème de sourcils de Will Poulter ! C’est vraiment bizarre.
    Sinon j’suis totalement d’accord pour les visuels qui sont juste dingues et pour Teresa qui ne sert à rien. J’suis aussi d’accord sur la fin mais même dans le livre je n’avais pas trop aimé. J’ai eu l’impression que Thomas faisait passer les autres pour des abrutis, genre ils sont resté 3ans là dedans et n’ont pas été capable de penser à ça :/

    • Reply Louise P. 21 octobre 2014 at 10 07 22 102210

      Haha mais le pauvre, on doit le clasher tout le tout dessus, ça lui donne un air méchant et étonné à la fois xD
      Je suis entièrement d’accord avec toi pour la fin, mais du coup je trouve que dans le film c’est mille fois pire genre « Vous êtes tous des loosers lol moi jsuis là depuis deux jours et jvous fais sortir, rep à sa » x)

  • Reply Laitfraise Création 22 octobre 2014 at 10 08 22 101310

    J’ai hâte de la voir au cinéma voir l’adaptation par rapport au livre. Les effets spéciaux ont l’ait vraiment bien fait.

  • Reply N la C 25 octobre 2014 at 10 10 22 104310

    You’re Back! C’est un film dont je me demandais si j’allais aller le voir mais vu comme tu en parle je sens que je vais y aller ^^ J’aurais peut-être un coup de coeur aussi qui sait!

    • Reply Louise P. 25 octobre 2014 at 10 01 22 105210

      Oui pardon je n’ai pas répondu à ton adorable commentaire *.* Merci de t’inquiéter haha, c’est juste que j’ai pas le temps pour le blog quand j’ai cours, c’est clair et net (coucou les 40h de travail hors boulot à la maison x))

      Ouiiii fonce le voir :)

    Leave a Reply